Pourquoi les jeunes OMs vivent-ils différemment notre passion commune de radioamateurisme?

image_pdfimage_print

Si il est vrai que la population de radioamateur diminue d’année en année en France, il y a pourtant de jeunes OMs qui adhérent à notre passion radio. Ils se revendiquent radioamateurs et c’est une chance pour notre population. Cependant ils vivent notre activité différemment et souvent loin des transistors, des circuits accordés où encore des lignes de transmission. Ceci n’est pas toujours compris des dinosaures de ma génération qui décrètent que ces jeunes ne font pas de la radio, remettant ainsi en cause leur statut de radioamateur. Une forme de fossé générationnel s’est creusée. C’est bien dommage car ce sont bien nos jeunes OMs qui feront perdurer notre activité mais pas forcément sous la même forme.

Je joins un article qui donne une explication à ces différences de façon de vivre notre passion commune.

Ce contenu a été publié dans Actualités. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.