32 Bd de la Chauvinière, 44300 Nantes arala.44@arala.fr

Arduino Informations

De nouvelles informations ont été ajouté dans le dossier “Technique/Arduino”

AG 2021

Le 3 avril 2022

L’Assemblée Générale annuelle se tiendra

Dimanche 3 avril 2022 à 10h00

À l’Auberge Le Vieux Cellier

Salon Folies Blanches

22 rue de la Mare (D723, route d’Ancenis)

La Barre Peinte 44850 LE CELLIER

Et ce sera sans “passe vaccinal” et sans masque !

Ordre du jour :

  • Délibération et vote sur le rapport moral ;
  • Délibération et vote sur le rapport financier ;
  • Appel à candidature pour renouvellement du CA ;
  • Élections des membres du Conseil d’Administration ;

Tous les OM sont les bienvenus mais ne peuvent prendre part aux délibérations et voter à cette AG, que les adhérents à jour de leur cotisation 2021.

L’AG sera suivie d’un pot de l’amitié puis d’un repas pour les personnes qui se seront inscrites.

Menu

* Terrine de foie de volaille de Maman et dés de cornichons
* Filet de merlu au beurre blanc
* Gratin dauphinois, champignons, fondue de poireaux
* Tarte Tatin et sa boule de glace vanille
* Café
Vins : Tarani blanc et/ou rouge AOC (1 bouteille 75 cl pour 2 personnes)  

Prix du repas : 31,90 euros


Le bon de réservation que vous pouvez télécharger

en cliquant ici est à retourner

avant le lundi 21 mars 2022

73 à tous.

Le CA

CQ44 du 1er trimestre 2022

Le numéro 186 de Mars 2022 est paru, vous avez dû le recevoir si vous étiez membre de l’ARALA au 31 décembre 2021 et/ou si vous êtes actuellement membre de l’association.

Au sommaire :

  • Le mot du CA
  • La vie du conseil
  • L’assemblée générale 2021
  • Rapport moral 2021
  • Rapport financier 2021
  • Comment démarrer un “projet Arduino” ?
  • Les mots croisés de CQ44
  • Une cavité 144 MHz pour 4CX250A
  • Récepteur pour chasse au renard
  • Les petites annonces
  • Solutions des mots croisés
  • Les concours.

Nous vous en souhaitons bonne lecture.

Promotion du radioamateurisme dans le Pays d’Ancenis

Le magazine de la communauté de communes du Pays d’Ancenis à relayer nos interventions dans les huit écoles avec un tirage de 33000 exemplaires!!!

Expériences de promotion de l’ARALA

Intervention et promotion dans une classe de CM1/CM2.

Lisez l’article du REF du mois de décembre 2021

bulletin municipal de Vair-Sur-Loire

Bulletin Municipal Vair-Sur-Loire 29/11/2021 – Tirage à 3 000 exemplaires

Pourquoi les jeunes OM vivent-ils différemment notre passion commune de radioamateurisme ?

Si il est vrai que la population de radioamateur diminue d’année en année en France, il y a pourtant de jeunes OMs qui adhérent à notre passion radio. Ils se revendiquent radioamateurs et c’est une chance pour notre population. Cependant ils vivent notre activité différemment et souvent loin des transistors, des circuits accordés où encore des lignes de transmission. Ceci n’est pas toujours compris des dinosaures de ma génération qui décrètent que ces jeunes ne font pas de la radio, remettant ainsi en cause leur statut de radioamateur. Une forme de fossé générationnel s’est creusée. C’est bien dommage car ce sont bien nos jeunes OMs qui feront perdurer notre activité mais pas forcément sous la même forme.

Je joins un article qui donne une explication à ces différences de façon de vivre notre passion commune : lire le pdf

Interventions dans les écoles à Varades

Ouest-France:Intervention ARALA CM2 10/11/2021 à Varades
L’Echo d’Ancenis 10/11/2021 à Varades -Sainte Famille

A Anetz, Ecole Notre Dame

Ouest-France: Intervention ARALA CM1/CM2 19/10/2021 à Antez

et à Saint-Herblon, Ecole Saint-Joseph.

L’écho d’Ancenis: Intervention ARALA CM1/CM2 du 7/10/2021 à Saint-Herblon et Anetz

L’ARALA s’implique dans la promotion du radio amateurisme

Le radio amateurisme est une activité de loisir, reconnue pour son caractère scientifique et son caractère de service public lors de catastrophe, via son entité ADRASEC. C’est une aussi une activité méconnue qui regroupe 14 000 adhérents en France. Elle a, au fur et à mesure de l’évolution des technologies et des techniques, perdu progressivement de son intérêt et de son caractère scientifique.

Nous avons plusieurs moyens pour nous faire connaître tout en sachant que notre activité est marginale et que le recrutement de nouveaux adhérents restera toujours délicat et compliqué. Faut-il alors jeter l’éponge et arrêter la promotion ? Il y aura toujours des OMs convaincus et qui sauront passer au-dessus de ces difficultés et trouver des nouvelles idées pour faire connaître notre passion radio. Ils sont convaincu qu’entre se plaindre et constater que le nombre d’adhérents chute, il est préférable de se mettre en action et faire, au lieu de ne rien faire.

D’autres OMs s’interrogent sur la pertinence de promouvoir dans les écoles primaires et au niveau des CM1/CM2. Pourtant beaucoup d’entre nous avons été émerveillés par le mystère de la radio à ces âges précisément. C’est aussi ce que nous pouvons voir lors de nos interventions. Nous retrouvons le même regard émerveillé chez ces élèves lors de nos QSO intercontinentaux ou via satellites. Enfin, ce n’est sans doute pas par hasard que les élèves du CM1/CM2 font partie des heureux sélectionnés pour partager un contact avec Thomas Pesquet.

Plusieurs OMs de l’ARALA ont encore l’envie et l’énergie pour s’impliquer et trouver les opportunités pour faire découvrir le radio amateurisme au grand public. Ainsi ceux-ci ont saisi l’occasion des contacts avec Thomas Pesquet avec les écoles sélectionnées pour tout mettre en œuvre pour “surfer” sur cette opportunité.

Plusieurs OMs, notamment ceux du Pays d’Ancenis, ont notamment prolongé les activités pédagogiques organisées dans le cadre de Thomas Pesquet, dans 8 écoles de communes différentes. Plusieurs ateliers sont ainsi proposés sur une journée et pour un groupe de 30 élèves :

  • Découverte du morse : Les enfants tapent leur nom et prénom en morse ;
  • Chasse aux renards : Ils recherchent trois balises radio généralement dans un parc ou un grand espace vert ;
  • Contact entre deux écoles : Les enfants de deux écoles communiquent par la radio par l’intermédiaire de jeux de questions/réponses ;
  • Contact avec d’autres OMs : Ils pratiquent et s’initient aux QSO en décamétrique ;
  • Contact par satellite : Ils assistent à des QSO via le satellite QO100 ;
  • Démonstration de SSTV : Une photo de classe est prise et elle est transmise par SSTV ;

Ce bilan de promotion est plus que positif et montre qu’il est possible d’avoir une action pouvant toucher un large public :

  • C’est plus de 300 enfants de CM1/CM2 qui entendront parler de notre passion et déjà un enfant de CM2 à demandé à ses parents de l’équiper pour écouter les bandes amateurs ;
  • Ce sont déjà quatre articles de presse qui sont parus et d’autres viendront ;
  • Un article va être présenté dans le bulletin des communautés de communes du Pays d’Ancenis et va toucher plus de 33000 foyers ;
  • Un article dans le bulletin dans la commune de Vair-Sur-Loire et qui va toucher 3000 foyers ;
  • Un reportage sera fait par Télé-Nantes lors de nos prochaines interventions ;
  • Un reportage sera fait par NTV Ancenis en décembre (Télévision Numérique sur Facebook)

Nos interventions sont très bien accueillies par les enseignants qui les considèrent comme des ressources pédagogiques utiles à leurs enseignements. Les enfants quant à eux sont ravis et ils ont toujours participé avec entrain à nos ateliers.

Bien sûr le recrutement restera très hypothétique mais nous pouvons imaginer que si notre action était dupliquée dans d’autres communes même avec un faible rendement, nous pourrions très certainement augmenter très significativement nos adhérents.